Abandonner ses livres

Abandonner ses livres

Ouch, le titre est un peu rude!

Pourquoi irait-on abandonner des livres? Autant les donner, les jeter, les brûler… Nah 😉

Il existe une forme d’économie parallèle dans laquelle les biens ont plusieurs vies, sont partagés par la communauté. Ceci s’applique aussi aux livres. L’abandon de livres en fait partie.

Comment ça marche?

On laisse sont livre dans un lieu de passage, un lieu publique, où l’on pense que quelqu’un pourra le trouver et l’emmener pour le lire.

Des exemples: des livres trouvés dans des parcs, dans des gares, dans le train, mais aussi en pile à côté des poubelles. Les auberges de jeunesse regorgent aussi de guides annotés et laissés par ceux qui en ont fini avec telle ville ou telle pays.

Je voudrais partager avec vous l’initiative d’un de mes voisins (au sens large, une personne de mon quartier plutôt), qui a installé une « boîte à livres » pour que l’on puisse y abandonner ses livres à l’abris du mauvais temps.

Voici quelques photos:

 

Cette fois-ci il n’y avait qu’un volume à l’intérieur, mais il m’est arrivé d’y trouver une belle pile de bouquins, ainsi que des revues. C’est d’ailleurs dans cette boîte à livres que j’ai trouvé le livre Meutre au Champagne, d’Agatha Christie.

La personne à l’origine de ce Bibliorue a même arrangé un petit banc de bois pour que l’on puisse consulter les livres disponibles. Charmante attention, n’est-ce pas? En été il fait bon s’y assoir à l’ombre des platanes.

2014-10-30 16.49.17

Il existe d’autres formes organisées d’abandon de livre, comme le désormais célèbre book-crossing, qui permet même de suivre les tribulations de vos volumes abandonnés tout autour du monde!

Alors, ouvrez l’oeil! Peut-être que votre prochaine lecture vous attend sur un banc…

livre-banc

Publicités

5 réflexions sur “Abandonner ses livres

  1. Je suis complètement fan de ce concept. Je suis d’ailleurs inscrite sur le site boobkcrossing.com et je fais voyage mes livres ou les libère (c’est mieux qu’abandonner :-)) dans la nature. J’adorerai avoir ce genre de petites boites aux lettres près de chez moi.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est super, ça! Je ne me suis pas encore lancée… Pour la bonne raison que je suis très (trop) attachée à mes livres. Donc j’en récupère pas mal, mais de là à libérer les miens… il y a un pas que je n’ai pas encore franchi! Et tu as raison, « liébrer » sonne bien mieux que « abandonner ».

      J'aime

  2. Ma (petite) ville n’en a pas mis 1 en place, ni 2, mais 7 haha ! Je ne les ai même pas encore toutes trouvées (seulement 3), il faudrait peut-être que je fasse une chasse aux boîtes à livres un jour ! x)
    Sinon, j’adore le concept ! Malheureusement, les gens se débarrassent plus qu’ils ne veulent partager une bonne lecture. Du coup, on se retrouve avec 15 Harlequins des années 1500 et des vieux magasines qui n’intéressent pratiquement personnes :/

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s