Blast from the past

Blast from the past

Lors d’un weekend chez mes parents, j’en ai profité pour rouvrir mes cartons qui dorment là depuis des années.

Dans ces cartons se trouve notamment toute ma bibliothèque d’ado/jeune adulte, et je pense qu’un peu de ménage n’y ferait pas de mal (surtout au niveau des mangas, il y en a pas mal qui ne me correspondent plus du tout).

Regardez ce que j’ai retrouvé (et ramené, du coup):

20150717_091629

Quelques tomes de l’un de mes manga favori, Complément Affectif, dont je vous avais parlé(si vous ne connaissez pas, je vous le recommande +++).

L’autobiographie de Chen Kaige, un cinéaste chinois de talent à qui on doit notamment le film « Adieu Ma Concubine », que je vais m’empresser de relire.

Et aussi… Oui! Des badges « Nana »!! (mon autre manga préféré, pour ceux qui n’auraient pas suivi. Vous pouvez lire ma critique ici). Quoi, moi aussi j’avais succombé à la folie des goodies et autres produits dérivés pour fan à la vie à la mort? Ah oui…

J’avais acheté ces badges pendant que j’habitais en Chine, et pour vous dire jusqu’à quel point j’étais une fan inconditionnelle de Nana, j’étais même allée jusqu’à acheter les mangas en chinois… Et je les ai lus! (Maintenant vous savez que je parle chinois, bam! Révélation!).

Je retourne chez mes parents en septembre, avec pour but un grand tri de mes livres, et désencombrer la cave (et accessoirement me faire trois sous avec la revente de mes bouquins en occas’).

Je suis très attachée aux choses matérielles, et il m’est difficile de me séparer de quoi que ce soit pour peu que cela ne me rappelle une période de ma vie – et j’ai une mémoire d’éléphant, ce qui n’aide pas.

Je n’ai ouvert qu’un carton (sur combien? euh…), et il y a avait plein de titres dont j’avais oublié l’existence, mais dont les histoires me sont revenues en mémoire d’un coup… Ainsi que les circonstances dans lesquelles je les avais lus. Bref, sur une vingtaine de volumes, je n’en n’ai mis que quelques uns de côté « à donner/vendre ».

Je suis preneuse de vos conseils sur la gestion de votre stock de bouquins – mais je suis aussi curieuse de savoir si vos livres peuvent être vos madeleines de Proust, comme c’est le cas pour moi.

Publicités

13 réflexions sur “Blast from the past

  1. J’ai beaucoup de mal à me séparer des mes livres, à tel point que j’ai encore mes livres d’enfance, ceux de la bibliothèque rose! Et à chaque fois que j’essaye de faire une pile pour les donner/vendre, ça finit de côté et ils ne bougent finalement pas de chez moi…

    Aimé par 1 personne

  2. Ah moi aussi pendant mon adolescence j’étais très preneuse de tout ce qui était goodies =)
    Il y a quelques années j’ai fait un grand tris dans mes cartons moi aussi, et je dois dire que pas mal de mes livres se sont retrouvés à vendre, sauf certains que j’ai adorés et pour lesquels j’ai une affection particulière ( des livres de mon enfance et adolescence qui me rappelle pleins de souvenirs ). Je vends souvent mes livres, ceux que je n’ai pas aimés ou que je ne veux pas relire, car l’histoire après quelques années ne m’est pas resté en tête. Je veux une bibliothèque avec pleins de livres chouchous pour lesquels j’ai vraiment un coup de foudre. Voilà pour le racontage de vie sur mon stock de livres =)

    Aimé par 1 personne

  3. C’est vrai que les mangas, ça peut vieillir vite dans nos cœur. J’ai beaucoup de mangas comme ça, qui ont accompagné ma jeunesse, car j’étais une grande fan, et aujourd’hui, je m’étonne d’avoir aimé certains trucs. J’ai aussi collectionné les goodies. Encore aujourd’hui, les gens me parlent parce que j’ai accroché un sac Totoro à mon sac à main en cas de courses imprévues.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, tout pareil! En fait je suis aussi très fidèle aux auteurs, donc des fois j’achète une série, qui, au final, ne m’a pas plus emballée que ça.
      Trop bon le sac Totoro, j’en rêve!

      J'aime

  4. Je ne connais pas du tout Complément Affectif, mais le titre me plait beaucoup !
    Et je suis admirative : tu parles chinois, wahouuu ! J’imagine que ça n’a pas été facile à apprendre.
    Sinon, niveau conseil, je suis très mal placée. J’ai beaucoup de mal à me séparer de mes livres, même ceux que je n’ai pas aimés.
    Bon courage pour le tri !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est un manga que je recommande les yeux fermés pour les jeunes femmes qui ont passé l’âge des intrigues collégiennes.
      j’ai décidé d’avoir un style de vie minimaliste (difficile quand on est attaché aux choses!), donc il faut que je me botte les fesses ! Je ferai un compte rendu de mon opération « tri des livres ».

      Aimé par 1 personne

  5. Pas facile de se séparer de certaines affaires à moins d’y être contrainte mais en même temps quand on le fait, ça fait vraiment du bien. C’est une façon d’aller de l’avant et puis tellement de livres nous attendent encore 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour,
    Suite à la découverte de votre blog, je me permets de vous contacter car je souhaitais vous faire découvrir le service Focus Littérature, http://www.focus-litterature.com dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs littéraires.
    En espérant que le concept de Focus Littérature vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements.
    Audrey
    Responsable communication Focus Littérature
    contact@focus-litterature.com

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s