Un livre … Un lieu

Un livre … Un lieu

Voici un joli Tag, découvert sur Près de la plume, au coin du feu. Il s’agit de faire de nos lectures des madeleines de Proust, en faisant revenir en mémoire les lieux dans lesquels on a lu certaiens oeuvres…

Une belle manière de faire un bilan lecture en cette fin d’année!

Je ne nomine personne. Si vous voulez faire ce tag, je serai heureuse de lire vos réponses – et si vous n’avez pas envie d’y consacrer un article, vous pouvez me laisser un petit mot en commentaire.

  • La Trilogie de l’Ibis, Amitav Gosh: volume 1 dans notre studio en Belgique, volume 2 acheté à Bangalore en Inde et dévoré sur les routes sinueuses d’Inde du sud lors de notre lune de miel. Volume 3 acheté à Bruxelles en librairie anglaise, et en cours de lecture en Inde en ce moment…

 

  • La Trilogie de Shiva, Amish: volume 1 acheté par hasard dans une librairie indienne et dévoré là bas en quelques jours (principalement sur la balancelle), rebelotte pour le volume 2 acheté in extremis avant notre départ et donc lu dans l’avion et en Belgique, et le volume 3 est arrivé dans les bagages de mon beau-frère qui venait au Royaume-uni pour une conférence, mais comme on avait tous les deux oublié ce fameux bouquin quand on a été le voir là bas, c’est sa copine finlandaise qui me l’a finalement envoyé par la poste depuis Londres.

 

  • The White Queen, Philippa Gregory: acheté au petit bonheur la chance à l’aéroport de Bruxelles et lu à Lyon, chez mon papa.

 

  • Lolita, Vladimir Nabokov: acheté dans une ruelle de Pékin juste à côté d’un stand de barbecue,  tard le soir, et lu des années plus tard à Bruxelles

 

  • The Secret: aussi acheté auprès du même vendeur de rue à Pékin, tard le soir, et lu dans mon appart pékinois qui tombait en ruine.

 

  • Rebecca, Daphnée du Maurier: acheté aussi à un vendeur de rue pour l’équivalent de 1 euro, mais cette fois dans le quartier des universités de Pékin, et de jour 😉 Lu dans mon appart pékinois d’étudiante que je kiffais trop (24è étage plein sud! Je lisais derrière ma baie vitrée, comme un gros chat qui se prélasse au soleil). Ce bouquin a été une grosse claque, il est magistral.

 

  • Cujo: mon premier Stephen King, si je me souviens bien. Lu en colonie de vacances d’été d’équitation dans un village du sud de la France qui s’appelle Condom (si, si, ça existe!). J’étais ado.

 

  • Charlie: mon Stephen King préféré à ce jour. Acheté à un bouquiniste sur la plage et lu d’une traite. Dans le sud de la France, vers mes 15 ans.

 

  • Agatha Christie: on avait emporté notre collection dans le coffre de la voiture pendant les vacances d’été, je devais avoir 15 ans. On était dans un camping sur les bords du Lac du Verdon. Je les ai enchainés dans le hamac que mon père avait ramené du Mexique.

 

  • Les Bibliothèques Rose, Verte, et Rouge et Or: tous les livres d’enfance de ma mère et de mon oncle et ma tante étaient conservés religieusement sur des étagères murales qui courraient le long des murs de la chambre dans laquelle on dormait chez ma grand-mère.

Donc je les ai tous lus lors de mes vacances là bas, quelle que soit la saison. Fantomette, le Club des Cinq, Suzie, Alice et bien d’autres m’ont accompagnée. Je lisais dans mon lit tard le soir, perchée sur la véranda (accès facile depuis la fenêtre de notre chambre), dans le poulailler (il n’y avait plus de poules depuis bien longtemps) ou dans le verger, sur un matelas (j’essayait de bronzer!).

 

 

  • bd1Les BDs de mon oncle: toujours chez ma grand-mère, dans ce qui avait été la chambre de mon oncle, se trouvait un grand placard dans lequel il conservait toutes ses BDs. Ce n’était absolument pas pour les enfants d’ailleurs! J’ai passé des heures enfermée de ce grand placard, à lire ces BDs en secret.

 

  • dc087256-70e6-11e5-9b1b-c49b116b35b4Les Charlie Hebdo de mon père: toute une collection de Charlie Hebdo que ma mère ne pouvait pas voir en peinture, et donc relégués dans un grand carton à la cave. Ne supportant pas la chaleur, j’ai passé certains étés à la cave, à lire les Charlie Hebdos de mon papa. C’était plutôt en fin d’adolescence, j’ai eu l’impression de découvrir un truc secret!

 

  • Les livres d’horreur et fantasy de ma tante: en visite en Martinique chez ma tatie, du haut de mes 13 ans, je me suis attaquée à sa bibliothèque, bien fournie en livres d’horreur et de fantasy. Mal m’en a pris, j’ai lu un truc horrible avec des sortes de vers géants qui s’infiltrent dans le corps des humans par leurs orifices (les yeux, le nez, la bouche) et qui me donne encore des frissons, près de 20 ans plus tard (si vous êtes bons en maths, vous connaissez maintenant mon âge). Aucun idée du titre, mais ce roman m’a vraiment fait flippé! Tellement contradictoire avec le paysage de rêve de la Martinique, d’ailleurs…

J’avais aussi lu un super roman de fantasy, dont le titre, bien sur, m’échappe encore, et qui racontait l’histoire d’une jeune femme mi-humaine mi-fée, et qui se baladait entre les mondes et les époques. Celui là m’avait bien plu par contre.

Il me semble que c’est aussi lors de ce voyage que j’ai lu Christine, un autre roman de Stephen King, qui m’a rendue parano pendant des années à chaque fois que je devais traverser un parking (j’avais peur qu’une voiture ne me fonce dessus, juste parce qu’elle ne m’aurait pas aimée!). Bref, un séjour idyllique avec des lectures qui le furent un peu moins.

 

  • La saga des Rougon-Macquart, Emile Zola: entammée lors de mes vacances de la Toussaint en 1ère. Je me souviens avoir passé des vacances pluvieuses à lire un volume par jour à ma fenêtre. Malheureusement après la fin des vacances, j’ai été moins méthodique. Pour dire la vérité, je n’ai toujours pas fini cette saga d’ailleurs!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Et vous, quelles sont vos madeleines de Proust littéraires?

A quel lieu, ou évènement vous renvoient vos lectures?

Publicités

13 réflexions sur “Un livre … Un lieu

  1. Ouah! La globe trotteuse! Je t’envie! 🙂
    J’ai hâte d’emmener mes livres en voyage moi aussi!
    Je rattrape mon retard blogo cette nuit, j’ai été pas mal occupée avec mon propre blog et j’ai posté à tour de bras, donc plus trop de temps pour regarder ce que faisaient les autres! 🙂

    Au passage, une très Bonne Année 2016 à toi! 🙂 Et au lieu du traditionnel « et surtout la santé », ce sera: « Je te souhaite ce que tu souhaiterais que l’on te souhaite… mais en mieux! »
    Des bises!

    Aimé par 1 personne

    1. Je crois que les voyages et la lectures me définissent en grande partie… Si on me les enlève, il ne reste plus grand chose!
      Oui j’ai vu que tu avais publié à tour de bras! Malheureusement je n’ai pas pu tout suivre…
      Belle année 2016 à toi aussi, et plein de belles choses en perpective.

      J'aime

      1. En fait j’ai beaucoup voyagé quand j’étais ado, au gré des échanges scolaires et des projets de classe, car mon père n’avait pratiquement jamais de vacances et nous ne partions pas. J’ai donc vu un peu de l’Europe – l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie, l’Autriche, un passage express à Bruxelles pendant mes études de géopolitique. J’ai vécu quelques mois en Angleterre, mais depuis je n’ai jamais pu prendre de vacances ou voyager. Question de chômage, reconversion et du peu de moyens. Bref, ça me manque terriblement! 🙂 J’aimerais tellement que ma situation s’arrange cette année, pour au moins pouvoir m’offrir un petit voyage dans un pays montagneux, ça me ferai du bien de changer d’air! 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. J’espère que ça va venir c’est que, mine de rien, je vais sur mes trente ans, et la « vraie vie » me manque un peu! 😉
          (Haha! Les dieux t’entendent! 😉 J’avais prévu une petite surprise spéciale sur le blog, mais j’ai dû repousser!)

          Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s