La littérature contre la stupidité

La littérature contre la stupidité

Les livres nous permettent de voyager, nous éduquer sur des sujets éloignés de nos vies quotidiennes, découvrir des cultures, des traditions, des façons de faire et de penser aux antipodes des nôtres.

Ces dernières semaines, l’actualité est des plus terrifiante et déprimante: on nous sert des explosions au petit déjeuner, des attentats au déjeuner, et batailles au dîner.

Ca a commencé en novembre à Paris, puis en mars à Bruxelles, et tout s’est accéléré récemment: Orlando, Istanbul, Baghdad, Médine…

Le radicalisme religieux fait des victimes, encore et encore.

Je ne veux pas pointer UNE religion du doigt, car n’oublions pas que les crimes perpétrés au nom de l’Islam de nos jours l’ont aussi été au nom du Christianisme il y a quelques siècles lors des croisades. Sans parler d’Hitler et de son micmac ésotérique sur la race Aryenne (les Aryens étant originellement un peuple indo-perse, on est bien loin du cliché du grand blond aux yeux bleus – et la swastika un symbole de paix dans le Bouddhisme).

On condamne, on s’indigne, on « comment est-ce possible »… Mais est-ce que l’on comprend?

C’est ici qu’interviennent nos potes les bouquins. Oui, nos amis à pages qui sentent bon l’encre peuvent nous aider à comprendre.

J’ai seulement une recommandation de lecture, malheureusement: L’Immeuble Yacoubian. C’est un portrait de la société égyptienne des années 90, avec toute une ribambelle de personnages qui nous font découvrir les multiples facettes de ladite société. Fascinant, surtout si, comme moi, on n’y connaît rien.

Parmis ces personnages, on suit notamment un jeune homme pauvre mais intègre et surtout doué pour les études. Manque de bol, son rêve de devenir policier (garant de l’ordre de la société) s’évanouit lorsqu’il mentionne que son père est concierge. Oui, juste pour cette raison, et malgré ses excellentes notes, il est refoulé.

S’en suit un embrigadement long et subtil, avec entraînement dans un camps et mariage avec une épouse dévouée à la cause qui exacerbe son fanatisme en réalisant entre les draps des prouesses dignes de Clara Morgane. A la réflexion, cette demoiselle experte en choses du sexe doit avoir été veuve bien des fois.

Bref, le jeune homme prend part à un attentat contre un homme politique, ça rate et il se fait descendre par le service de sécurité. Une vie gâchée. J’étais trop triste et en colère.

Mais on apprend, en lisant ce livre. Oh oui, on en apprend des tonnes. On COMPREND. Et une fois que l’on connaît son ennemi (=la connerie humaine), on peut mieux le combattre.

Si vous avez d’autres recommandations de lecture sur le sujet, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Le fanatisme religieux et puritain condamne non seulement les hérétiques, mais aussi tous ceux qui ne rentrent pas dans la norme hétérosexuelle cisgendre. T’es une femme et tu kiffes une femme? Crève. T’es né dans un corps de femme mais tu t’identifies au genre masculin? Too bad. T’as un pénis mais tu préfères mettre des robes? Lopette. Bref, vous voyez le tableau. Réjouissant, n’est-ce pas?

Pour bousculer un peu tout ça, nos chers petits livres sont encore une fois d’une grande aide. Je vous invite à jeter un oeil à mes recommandations de lectures sur l’article consacré au Challenge contre l’homophobie.

Bref, les loulous!  Je suis une licorne, un bisounours! Je crois à un monde meilleur. Mais d’abord, il faut s’éduquer et éduquer. Et les livres sont un incroyable vecteur pour cela.

Lisez, lisez, LISEZ!!!

 

Publicités

20 réflexions sur “La littérature contre la stupidité

  1. Merci pour cet article fort intéressant! Pour ma part, j’aime beaucoup les livres sur l’Afghanistan et le Pakistan (je pense notamment aux livres d’Hosseini et de Yousafzaï). J’ai vraiment pu comprendre comment les talibans et autres fous furieux avaient réussi à s’imposer dans ces pays…

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré « L’immeuble Yacoubian »… Je crois même que je l’ai acheté grâce à toi…!
    Le livre est indispensable pour apprendre mais malheureusement la lecture n’est pas libre dans le monde entier, voir même impossible pour les femmes et pour les analphabètes ….d’où la manipulation et donc le manque de liberté…. Bel après-midi.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis touchée! Qu’une lectrice achète un livre sur mes recommandations, c’est génial! Et je suis ravie qu’il t’ait plu.
      Il est vrai que la lecture n’est pas accessible à tous… Je pense à Malala qui s’est pris une balle dans la tête juste parce qu’elle voulait s’instruire. Quelle héroïne!
      Mais nous avons cette chance, alors utilisons la, pour ne pas virer fanatiques dans l’autre sens.

      Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂
      Une très belle lecture au demeurant, on passe du rire aux larmes, c’est vraiment un chouette livre. Et il n’y a pas que l’apprenti kamikaze, les autres personnages sont vraiment savoureux et intéressants.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s