La complainte de St Nicolas

La complainte de St Nicolas

Noël et son florilège de légendes!

carte_stnicolas_61Ici en Belgique, St Nicolas est bien plus populaire que le Père Noël. On s’adapte donc, et le 6 décembre, jour anniversaire de la mort du Grand Saint, nous avons mis une carotte pour l’âne de St Nicolas et les chaussures (vides) de notre fille devant la porte du balcon (à défaut de cheminée).

On a aussi mis un verre de lait pour Saint Nic, mais apparemment on aurait dû mettre une pinte de bière. On le saura pour l’année prochaine! Mais St Nicolas n’a pas rechigné et a bu tout le lait.

St Nicolas a donc apporté des clémentines et des pois chiches à notre fille (pas de jugement, elle kiffe les pois chiches!), et à l’école, où St Nic a fait une apparition très remarquée, il a donnée une licorne à la miss.

Hourra, la pression retombe, car depuis quelques semaines, elle nous chantait que St Nicolas allait lui apporter une poupée pour s’amuser (ou une voiture pour les garçons). Bref, encore un truc sexiste, je lui ai bien expliqué que les voitures c’est aussi pour les filles, et les poupées pour les ptis mecs. J’espère qu’elle s’en souviendra quand elle ouvrira le garage que mon père lui amène dans quelques jours pour un Noël/Jour de l’An en famille 😉


La St Nicolas passée, je me croyais sortie d’affaire. C’était sans compter sur mon entrain légendaire à propos de Noël, et l’instinct primaire qui me saisit lorsque je vis un CD de chants de Noël au magasin de jouets du coin: il me fallait ce CD! Ni une, ni deux, on écoute le CD… et là, je suis saisie d’effroi: encore une chanson sur St Nicolas, mais cette fois il ressuscite des enfants tués par un boucher et mis au saloir! Quelle horreur!

Les trois enfants s’en vont glaner aux champs et sont surpris par la nuit. Ils demandent au boucher de les héberger, mais ce dernier les coupe en petits morceaux et les met au saloir pour en faire du petit salé! Mais c’est une histoire d’ogre!!

veniere-wmaster
Les trois enfants se lèvent du saloir

Sept ans plus tard (pourquoi sept ans, d’ailleurs?), St Nicolas passe par là et demande lui aussi l’hospitalité au boucher, qui met les petits plats dans les grands devant son illustre invité. Seulement, St Nicolas demande du « petit salé d’il y a sept ans ».

Démasqué, le boucher s’enfuit… mais St Nic lui dit de se repentir et que Dieu le pardonnera (ah bon?). Et il touche le saloir du doigt, les trois enfants se lèvent comme après une bonne sieste…

Je suis complètement sur le cul!!! Qu’est ce que c’est que cette chanson immonde? On se croirait dans le Petit Poucet, ou dans un autre conte d’ogre…

En creusant un peu, je me rends compte qu’il y a une autre version, avec la femme du boucher: au début le boucher ne veut pas loger les enfants car il n’a pas grand chose à manger, et sa femme lui dit de les faire entrer pour les transformer en petit salé et/ou leur dérober leurs biens. Quand St Nic arrive, il dit au boucher qu’il sera pardonné s’il se repend, mais certainement pas sa femme…

Ah oui, la femme, le serpent, le démon, l’instrument de la malice… Bref, je m’étouffe encore plus! Le boucher peut bien trucider les enfants, mais tant qu’il se repend tout va bien. la femme, par contre, pécheresse invétérée, peut aller danser chez Satan pour l’éternité.

Voici un article d’un blog du Monde qui explicite très bien tout cela, et les paroles de trois versions de la Complainte de St Nicolas (avec et sans la femme du boucher).

Voici une version un peu rocknroll de la fameuse complainte (j’avoue que la guitare rend le truc un peu plus « digeste »):


Bon mais sinon, c’est qui, St Nicolas?

Un évêque né en Turquie et mort en Italie. Un mec plutôt bien, qui sauve les filles pauvres de la prostitution, protège les matelots et a été un peu persécuté pour sa foi. Rien à voir avec des enfants mis au saloir dans la campagne française…

Pour en savoir plus, Wikipédia vous en dit plus ici 🙂

Et en anglais, le St Nicholas Center, qui vous révèle la vérité sur le Père Noël, cette pâle copie de St Nicolas!

saint-nicolas-227x300
Le vrai, le seul, l’unique: St Nick!

 

 

Publicités

8 réflexions sur “La complainte de St Nicolas

  1. Ma grand-mère était de la Tchécoslovaquie donc j’ai grandi en écoutant l’histoire de saint Nicolas et en recevant des bonbons dans mes bas le 6 décembre. C’est une mémoire spéciale et j’ai été heureux d’entendre d’autres versions de l’histoire.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci! Oui c’est une super fête, mais dommage que ce genre de légende gore soit venue s’y greffer, ainsi que celle du père fouettard ou de Zwarte Pete aux Pays Bas…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s