Un Jour de Neige (A Lakeshore Christmas), Susan Wiggs

Un Jour de Neige (A Lakeshore Christmas), Susan Wiggs

lakeshore-crhistmas-2

J’ai découvert la série de romans à l’eau de rose Lakeshore Chronicles à l’occasion du Cold Winter Challenge: en passant chez mon bouquiniste, j’ai vu ces titres en rapport en rapport avec l’hiver, et je les ai achetés sans rien savoir ni sur l’auteur, ni sur son oeuvre.

J’ai acheté deux volumes, qui ne se suivent pas immédiatement et que j’ai d’ailleurs lu dans le désordre: A Lakeshore Christmas et Snowfall at Willow Lake. C’est une série qui suit Daisy Bellamy et les membres de sa famille.

Chaque tome est dédié à un membre plus ou moins éloigné de la famille de Daisy (parfois même d’un ami), et l’histoire de Daisy est le fil conducteur de ces différentes chroniques qui ont lieu autour de Willow Lake (le Lac du Saule Pleureur, how romantic!).

A Lakeshore Christmas suit Eddie, le meilleur ami du beau-père de Daisy Bellamy, et sa rencontre avec la femme de sa vie, une bibliothécaire.


Résumé: Eddie Haven, ancien enfant star devenu rockeur, est condamné à des travaux d’intérêt général: depuis plusieurs années, il doit s’occuper de mettre en place le spectacle de Noël de l’église de la petite ville d’Avalon.

Maureen Davenport, bibliothécaire, est fascinée par Noël, et cette année elle peut enfin réaliser son rêve: organiser le spectacle de Noël. Seulement, elle devra composer avec Eddie, qui lui est imposé.

Ces deux là n’ont rien en commun, et pourtant, la magie de Noël va opérer…

christmas-13-cc


Les couvertures:

Mon édition en anglais fait très « Noël »: un pas de porte décoré d’une couronne de Noël qu’on aperçoit à travers les flocons, un réverbère éclairant la scène.

La couverture française ainsi que la traduction du titre – Un Jour De Neige au lieu de Noël Sur Les Rives Du Lac – sont un parti pris intéressant. On se concentre plus sur l’hiver et sur la neige qui recouvre la petite ville d’Avalon. L’ambiance mystérieuse relative à Jasper est soulignée.

En italien, on se concentre sur la musique: Eddie est musicien et va faire chavirer le coeur de Maureen avec son talent inné. L’hiver est discrètement présent dans le coin droit de l’illustration, avec un flocon de neige. Le titre italien est La Musique au Coeur.

Une autre illustration montre un jeune femme sautant dans la neige.

Enfin, les éditions scandinaves reprennent la même illustration: un banc sur les rives d’un lac en hiver. On aperçoit en arrière plan la petite ville qui fête Noël, toute décorée. Une illustration très littérale de Noël Sur Les Rives Du Lac, aussi utilisée pour une édition en anglais.


Mon avis: c’est une romance cousue de fil blanc, on sait que les personnages principaux vont finir ensemble. L’auteur sème tout un tas d’embûches entre ses personnages afin de les séparer pour qu’ils se retrouvent mieux à la fin.

librarianA Lakeshore Christmas est presque caricatural dans sa stéréotypisation des personnages. Maureen, la bibliothécaire, a un look de bibliothécaire. Elle a essayé une fois de changer de style, sur les conseils de sa soeur, mais elle avait l’air déguisée… donc elle s’est résolue à porter ses lunettes, ses cheveux très longs en chignon, des jupes sous le genou et des cardigans de mémé. Et elle vit avec ses chats!!!

Maureen a vécu un traumatisme affreux qui fait qu’elle se sent très bien dans sa vie de célibataire. Le traumatisme en question, c’est qu’elle est tombée amoureuse d’un homme marié lorsqu’elle était étudiante à Paris. So much for the French lover… Anyway. 

Maureen a donc le coeur brisé, mais pour en rajouter une couche, elle se met à saigner abondamment, ce qui la conduit aux urgences… et là elle découvre qu’elle était enceinte et qu’elle est en train de faire une fausse couche. Rajoutez-moi une couche de mélodrame en plus, s’il vous plaît!!! Oui? Oui. Maureen est orpheline depuis sa plus tendre enfance, mais elle a une belle mère en or, qu’elle adore. Au secours, j’ai la nausée, arrêtez cette avalanche de bons sentiments larmoyants!!

Maureen, qui était donc une jeune fille extravertie qui étudiait le théâtre, rentre chez elle pour Noël, et la messe de Noël lui fait reprendre espoir. Mais bon, elle change quand même radicalement de voie, et décide que Paris, les planches et les spot lights, ce n’est plus pour elle. Non, elle va rester près de sa famille et devenir bibliothécaire. Un refuge sur, où rien de peut l’atteindre, et où elle peut vivre des aventures par procuration en lisant tout son saoul.

curt-kobainEddie, de son côté, est un ancien enfant star (genre Mackauley Culkin) qui fait maintenant de la musique, et qui déteste Noël. Pourquoi? Parce que ses parents, acteurs, l’amenaient en tournée à chaque Noël, et qu’il ne sait pas ce qu’est un Noël traditionnel.

Nous voilà donc avec deux écorchés de la vie, l’une coincée et qui adore Noël, et l’autre über cool mais qui déteste Noël, qui vont devoir collaborer pour mettre en place le spectacle de Noël de la paroisse. Voilà, nos deux tourtereaux vont se tourner autour, Maureen la pète-sec va s’enfermer dans sa carapace, et Eddie, qui rejette au début ses sentiments, va tout faire pour conquérir Maureen une fois qu’il les aura admis.

Seulement, le truc qui me gène, c’est que Maureen est tellement réticente qu’il faut qu’Eddie la force. Il la force à aller faire une rando en raquettes avec lui en la piégeant. Il la force à le laisser entrer chez elle après une charmante soirée romantique, et là, tranquillement, il se déshabille et emmène une Maureen toute surprise au lit. Pouf crac boum. Maureen n’a rien à dire, elle subit (avec plaisir bien sur), mais à part faire sa mijaurée et dire « non, je sais, je ne suis pas sûre », c’est une potiche.

Ce qui est encore plus gênant dans ce livre, c’est « la magie de Noël » qui nous est vraiment servie à toutes les sauces. Il y a même la réincarnation de Jésus qui vient aider nos tourtereaux à se trouver. Un certain Jabez Canter (vous voyez les initiales: JC). On comprend tout de suite que Jabez, en plus de partager ses initiales avec un mec célèbre depuis plus de 2.000 ans, est le fantôme du gamin décédé dans l’incendie de la précédente bibliothèque, il y a 100 ans de cela. Tout de suite. Aucun mystère, que dalle, rien.

Le pire, c’est que je n’ai toujours pas compris quel était son rôle, exactement. Il est là, il aide un peu à droite à gauche, il facilite la vie… mais on nous dit qu’il est là pour aider Maureen et Eddie à tomber amoureux… ben j’ai loupé le truc alors.

library-wallpaper-7

Le point positif du livre: le dilemme du financement des bibliothèques aux USA, du soutien à l’art en général. Quand il faut couper dans le budget, ce sont toutes ces institutions qui en pâtissent en premier lieu. A quoi ça sert, un cours de musique ou d’art plastique? la philo? La lecture? Ca ne sert à rien de « concret ». Donc c’est par là que commencent les coupes budgétaires.

Maureen donne notamment des cours d’alphabétisation aux adultes qui ne savent pas lire et écrire. Elle lit des histoires aux enfants. Sa bibliothèque est un lieu de convergence pour petits et grands. Bref, la disparition de la bibliothèque, financée par un riche industriel local, serait une catastrophe culturelle pour la petite ville d’Avalon.

Au niveau du style, c’est agréable à lire. C’est bien construit aussi, même si cousu de fil blanc. Je n’ai pas laissé mon livre avant de l’avoir fini, car, sachant que ces deux là allaient finir ensemble, je voulais absolument savoir comment tout cela finirait! Pas de grosse surprise, mais une lecture de Noël agréable et de circonstance. Vite lu, vite apprécié pour ce qu’il est, et vite oublié. Je l’ai d’ailleurs libéré dans ma boite à livre de quartier, autant que d’autres en profitent.

Les critiques que j’ai lues, de personnes qui connaissent l’auteure, sont toutes un peu déçues par ce livre, qui est un peu trop facile et manichéen. Stéréotypé. J’ai beaucoup aimé Maureen et Eddie, mais leurs « problèmes » m’ont semblé surfaits. Il fallait une excuse pour que Maureen soit allergique à l’amour et une grenouille de bénitier, et une autre pour qu’Eddie soit blessé par Noël. je ne suis pas certaine que les excuses trouvées par l’auteure soient les meilleures, mais ça fonctionne plus ou moins, même si c’est un peu gros.

Bon, il est facile de critiquer, je ne sais pas si j’aurais fait mieux!!! Donc je rends tout de même hommage à Susan Wiggs et à son travail, qui m’ont fait passer un agréable moment alors que j’étais malade et ma choupette aussi.

Un autre bémol: j’ai lu ce livre en anglais, et il y a quelques phrases de français de ci, de là. Très, très mauvaise traduction!!! Complètement littérale, c’est du franglais de haut niveau. Dommage. Quand on veut crâner avec son français (ou toute autre langue étrangère), on fait vérifier par une copine qui sait de quoi elle parle!

lakeshore-avalon-map


Lire ce livre: Vous pouvez lire ce livre en ligne en français en cliquant ici, et en anglais en cliquant ici. Sinon vous pouvez vous procurer la version papier sur Amazon en français ou en anglais.


susan-wiggs-photo2-by-susan-doupeL’auteure: Susan Wiggs est née le 17 mai 1958 à Olean, dans l’Etat de New York, aux Etats-Unis. Elle commence à écrire dès son plu jeune âge, finissant son premier livre, intitulé Un Livre Sur Les Enfants Pas Sages, à l’âge de huit ans.

Susan Wiggs devient professeur de mathématiques après des études à Harvard, mais continue de beaucoup lire, surtout des romances. Elle reprit la plume en 1983, et son premier roman fut publié en 1987. Elle abandonne son poste de professeur de mathématiques en 1992 pour se consacrer à l’écriture, avec une moyenne de deux livres par an.

Susan Wiggs écrit des romances contemporaines et historiques. Ses livres sont traduits dans de nombreuses langues, dont le français, l’italien, l’allemand ou le japonais. Ils sont fréquemment en lice pour le Prix RITA, l’ultime consécration pour la romance.

Susan Wiggs réside dans l’Etat de Washington avec sa fille et son mari.


Produits dérivés: Un Jour De Neige est le sixième roman de la série The Lakeshore Chronicles, qui compte 11 volumes à ce jour.


L’histoire: Un Jour De Neige (A Lakeshore Christmas) retrace l’histoire de Maureen, la bibliothécaire d’Avalon, et d’Eddie Haven, l’un des meilleurs amis de Noah Shepperd, le beau-père de Daisy Bellamy. Maureen adore son job, mais un déficit budgétaire important menace de fermer la bibliothèque. Maureen est aussi obsédée par Noël, qui occupe une grande place dans sa vie. A chaque fois qu’elle a eu un problème, Noël l’a « sauvée ».

Cette année, c’est elle qui dirige le spectacle de Noël de l’Eglise d’Avalon, avec Eddie Haven, un ancien enfant-star qui, suite à une condamnation, doit effectuer des travaux d’intérêt public. Ici, donc, l’organisation du spectacle de Noël…

pageant-2

Maureen est une fille plutôt coincée, et Eddie est trop cool. Le yin et le yang. Les opposés s’attirent, et ces deux là n’y échappent pas. Mais Maureen a été blessée dans le passé par un homme qui a abusé de sa confiance, un homme qu’elle a aimé de tout son coeur, et qui était marié. Donc Maureen est fermée comme une huître et ne compte pas s’ouvrir au bel Eddie, qui lui fait du gringe.

D’ailleurs Maureen est tellement hermétique aux avances d’Eddie que celui-ci doit presque la forcer pour qu’ils se voient en dehors de l’organisation de ce fameux spectacle de Noël… Lorsque Maureen cède à ses avances, c’est le Nirvana.

Eddie confie à Maureen qu’il se trouve mieux loin de ses parents. Cette dernière essaie de faire en sorte que la famille se réconcilie, ce qui énnerve Eddie. Finalement, il démêle le passé avec ses parents, se réconcilie avec eux, et comprend que les intentions de Maureen étaient bonnes.

Eddie et Maureen se réconcilient, et un an après, il la demande en mariage.

pageant-1

Publicités

4 réflexions sur “Un Jour de Neige (A Lakeshore Christmas), Susan Wiggs

    1. 🙂 Je pense que je continuerai de lire ses romans de ci, de là, car je suis maintenant curieuse de connaitre le fin mot de l’histoire de Daisy, que l’on suit en filigrane des romans de cette série. En fait l’auteure ets très intelligente d’avoir fait cela! Du coup on n’a pas trop le choix, il faut continuer la série…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s