Merci à mes lecteurs + un petit cadeau écriture

Merci à mes lecteurs + un petit cadeau écriture

Avertissement: pas de concours dans ce billet 😉

Le dernier concours que j’ai organisé, je dois encore envoyer les lots aux gagnantes, autant dire que la poste et moi, on n’est pas copines… 

Je voulais juste remercier celles et ceux qui me lisent, ainsi que les nouveaux abonnés. Le mois d’avril a été très chargé en lectures, avec deux défis (lectures enfants et littérature belge) relevés, et deux ou trois autres romans lus en parallèle mais pas (encore) chroniqués ici.

Du coup, le mois de mai a été très calme… je n’ai rien lu, et je n’ai rien publié sur le blog. Et pourtant… on dirait que le blog a atteint sa vitesse de croisière, avec en moyenne une vingtaine de visites par jours, et une trentaine de vues. Alors même qu’il ne s’y passe rien. De nouveaux abonnés me rejoignent aussi de manière régulière.

Autant vous dire que je suis bluffée… moi qui avais commencé ce blog « pour voir », sans stratégie aucune!!

merci_mint-1500x1100

Le mois de mai a été tellement chargé dans ma vie réelle que tout est parti en cacahuète. J’avais prévu de participer au concours de Magali, j’avais même commencé à écrire mes textes… et puis le boulot m’a chamboulé mes horaires et mes responsabilités, et du coup ben… je n’ai même pas envoyé mes textes! (si vous ne connaissez pas le blog de Magali, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Allez zou!)

Bref. Je vous livre donc en exclusivité mes productions pour un concours auquel je n’ai jamais participé 😉

Magali avait demandé à plusieurs écrivains de donner des thèmes d’écriture. les textes étaient ensuite envoyés aux écrivains, qui choisissaient le texte qu’ils avaient préféré. Les gagnants remportaient les livres des auteurs.

J’avais décidé de faire dans l’original (une fois n’est pas coutume), et donc je me suis dit que j’allais écrire une histoire suivie en reprenant à chaque fois les thèmes imposés. Je n’ai traité que de trois thèmes, il y en avait une petite dizaine.

Et le comble: il semblerait que je n’ai enregistré qu’un texte, car le reste a disparu de mon document Word… Grrrr!!! Je vais certainement récrire les entrées disparues, et continuer ce « défi d’écriture » à mon rythme.

J’espère que ce début d’histoire vous plaira! Je me suis inspirée des contes populaires chinois et japonnais, dans lesquels certains animaux prennent forme humaine.


Consigne: Vous devez écrire un texte de 20 lignes avec les mots suivant : Nuit, blanche, courir, passage, vent, serpent.

Tout à coup, un bruissement la fit se retourner : entre les feuilles mortes, une couleuvre blanche s’avançait lentement vers elle. La jeune fille, captivée, ne bougea pas. Le reptile ne semblait pas menaçant. Sous les rayons de la lune, ses écailles brillaient d’un reflet argenté. Tout était immobile dans le passage, seule la couleuvre continuait sa lente ascension vers la jeune fille. Le vent d’automne chassa un nuage jusque devant l’astre lunaire, plongeant tout dans l’obscurité.

nuages lune

 

La jeune fille eut soudain peur : elle était seule, dans cette traverse balayée par le vent et les feuilles mortes, en pleine nuit, et un serpent albinos se dirigeait vers elle. Mais qu’est-ce qui lui avait pris, de s’enfuir comme ça, sans rien ? L’été indien était encore plaisant, mais de nuit, sans manteau et sans écharpe, il faisait tout de même froid.

Puis tout lui revint : la fureur déclenchée par une remarque anodine, les insultes, les menaces, parfois les coups. Et ce soir, le coup de trop. Elle était partie, sans se retourner. Elle avait d’abord marché d’un pas vif, qui s’accéléra au fur et à mesure qu’elle autorisait sa rage à se déployer, pour finalement se transformer en une course effrénée. Jusqu’à ce qu’elle se retrouve, hors d’haleine, dans ce petit passage tranquille…

La lune réapparut. La jeune fille balaya du regard les feuilles mortes, cherchant la couleuvre. Où pouvait-elle bien être ? Machinalement, elle se tourna, les yeux toujours fixés au sol, et buta contre quelqu’un. Elle étouffa un petit cri de surprise, et se confondit en excuses. Lorsqu’elle leva les yeux, elle fut encore plus surprise : devant elle se dressait un homme très élégant, aux yeux dorés et aux cheveux d’un blanc éclatant.

couleuvre albinos

 

 

Publicités

17 réflexions sur “Merci à mes lecteurs + un petit cadeau écriture

  1. Oh, j’adore les histoires de métamorphose! C’est un très joli texte! 🙂

    C’est vrai qu’en parcourant mon lecteur je ne voyais plus d’articles de ton blog, je comprends mieux maintenant… Au passage, je te comprends, je suis prise par la recherche d’emploi, des projets qui n’aboutissent pas, la dernière bêta-lecture de mon frère avant envoi du roman aux éditeurs… et en plus, je dois toujours envoyer à Magali un carnet depuis le mois d’août! Une vraie buse je suis!

    Pour ma part, je n’ai que bloguer pour me détendre… donc hors de question que je m’en passe! Je te souhaite bon courage pour tout ça, et je te dis à bientôt sur la blogo! (J’ai une chronique de prévu pour 16h et je pense que le livre t’intéresserait!)

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement, je me suis un peu emballee en avril, et le contre-coup c’est que je n’ai rien fait sur le blog en mai 😉
      Je vois qu’il y a pire que moi en ce qui concerne la procrastination du voyage a la poste, ca me rassure! Mes envois auraient du etre faits en octobre…
      J’attends ta chronique alors!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s