Roald Dahl

Roald Dahl

Aujourd’hui c’est le 101ème anniversaire d’un grand Monsieur de la littérature jeunesse

Roald Dahl

Inclinez-vous, prosternez-vous!

Roald Dahl birthday quiz - how well do you know your Dahl? Quentin Blake

Dans le cerveau de cet homme, ont pris naissance une petite fille surdouée, d’ignobles sorcières, une pêche géante, une chocolaterie de rêve…

J’ai rencontré Roald Dahl avec Matilda. Je ne me souviens plus quel âge j’avais. Je savais lire, puisque je l’ai lu toute seule, et j’étais déjà un vrai petit rat de bibliothèque. Je devais donc être en fin de primaire, peut-être en début de collège?

MatildaMatilda, si vous ne la connaissez pas, incarne la lectrice par excellence. Née dans une famille défavorisée, violente et stupide, Matilda est la seule membre de sa famille a savoir se servir de son cerveau. Et elle s’en sert bien, puisqu’à 4 ans elle avait déjà appris à lire toute seule, en dépit de circonstances familiales et environnementales plus que défavorables.

Honnêtement, quand j’ai lu que Matilda avait appris à lire toute seule, je me suis sentie un peu nulle. J’avais troooop trop envie d’être Matilda, identification à (presque) 100% parce que moi aussi, je lisais tout le temps (mais bon je n’ai jamais été battue, et mes parents sont plutôt sympas et intelligents, d’où le « presque »). Mais bon, clairement, je n’étais pas surdouée. Ca se serait su, je pense!

Et le top du top, c’est qu’en plus d’être surdouée et avide lectrice, Matilda a des pouvoirs de télékinésie. Mon héroïne!!! Et elle arrive à se débarrasser, par le savoir et quelques tours de passe-passe, de sa famille pourrie et de la directrice de l’école qui l’avait prise en grippe (les adultes n’aiment pas les enfants trop intelligents, ça leur fout la frousse).

C’est en lisant Matilda que j’ai compris ce que mes profs de langue m’ont par la suite répété: pas besoin de comprendre le sens de tous les mots, ne t’arrête pas aux mots compliqués, tu vas comprendre par le contexte, laisse-toi porter. C’est peu ou prou le conseil que donne la gentille bibliothécaire à Matilda, quand elle découvre la précocité de la petite fille.

Matilda

Quelque temps plus tard, j’ai lu Sacrées Sorcières. Mon Dieu, j’ai été traumatisée!!! A chaque fois que je voyais une femme avec des gants, je me disais qu’elle allait me transformer en souris et me manger!!

A ce jour, une femme qui porte des gants en dentelles est suspecte à mes yeux. Elle veut forcément cacher ses griffes de sorcière. Si, si!!

sorcières

J’ai continué ma découverte de l’univers étrange et enchanteur de Roald Dahl avec Charlie et la Chocolaterie. J’ai été très émue par les conditions de vie du petit Charlie, et je me souviendrai toujours de ses quatre grands-parents dormant tête-bêche dans un lit deux places, et de la façon dont il mange son chocolat petit à petit, pour faire perdurer un plaisir trop rare.

Et la chocolaterie en elle-même!! Quelle aventure, avec les oompa loompa! Ce n’est que justice que ce soit Charlie qui sorte gagnant de ce concours farfelu s’il en est!

J’ai enchainé avec Charlie et le Grand Ascenseur de Verre, mais je dois dire que le voyage sur la Lune à bord de ce vaisseau bien particulier m’a nettement moins emballée que la visite de la chocolaterie. Je n’en garde pas grand souvenir, à part les extra terrestres qui changeaient de forme, que j’ai trouvé rigolos.

Charlie Choc

Et maintenant que je suis maman, figurez-vous que la littérature jeunesse reviens en force dans ma vie! J’ai trouvé aux puces Le Bon Gros Géant, mais c’est un peu long pour une enfant de trois ans et demi. Et puis il y a des passages qui font tout de même un peu peur, dans ces livres (cf mon traumatisme avec les sorcières, donc je n’ose pas imaginer si ma fille entendais cette histoire à son jeune âge!).

bggLe Bon Gros Géant reste donc en attente dans la bibliothèque de Mademoiselle, mais je n’ai pourtant pas renoncé. J’ai trouvé des livres audio racontant les histoires de ce cher Roald Dahl. Comme évoqué ci-dessus, le contenu de la plupart des histoires est peut-être un peu effrayant pour un enfant de trois ans et demi.

J’ai donc dégoté Fantastique Maître Renard, que je ne connaissais pas, mais qui est juste parfait.

Maître Renard vole les poules, les oies, les canards et les dindes de trois affreux fermiers. Ces derniers, en ayant marre, décident de tendre une embuscade au renard afin d’en finir avec ce voleur. Peine perdue, le renard et sa famille manquent de crever de faim, lorsque Maître Renard a une idée de génie: creuser des galeries jusqu’aux poulailler des fermiers. Maître Renard, sa famille et ses amis vivant sous terre, n’ont plus besoin de sortir pour se nourrir, et vivent en sécurité sous terre.

fantasticmrfox3C’est une chouette histoire de résilience et d’intelligence. Le rusé Maître Renard sort encore gagnant, et aide même les autres animaux qu’il a mis dans la panade.

Nous avons pris ce livre audio en anglais, vu que Mademoiselle est bilingue, et je me régale de l’accent so British de Chris O’Dowd, qui raconte l’histoire. J’ai mis très longtemps à connaître le fin mot de cette histoire, car nous la mettons pour endormir Mademoiselle, et très souvent je m’endors avec elle 😛 ou alors je sors de sa chambre lorsqu’elle commence à ronflotter. Bref, la plupart du temps je loupe la fin.

Je me dis que le vocabulaire et l’accent font leur chemin dans son subconscient, et qu’un jour elle parlera avec l’accent brit le pur (avec une mère française et un père indien, c’est pas gagné d’avance!). D’ailleurs on lui met aussi régulièrement du Peppa Pig, et elle commence à dire par elle-même « Oh goody! » ou « Oh dear… ». Trop chou. Mais je m’égare.

Vous pouvez en apprendre plus sur Roald Dahl (sa vie, son oeuvre) sur le site qui lui est conasacré. Il est très bien fait, on y apprends plein de choses, et la boutique regorge de trucs trop sympas -mon portefeuille est au régime, mais sinon j’aurais tout acheté!

Les romans de Roald Dahl ont eu tellement de succès que la plupart ont été adaptés en film ou en dessin animé.

Je vous laisse avec une petite sélection des adaptations de ces romans qui ont marqué des générations d’enfants!

Publicités

6 réflexions sur “Roald Dahl

    1. Oui, Roald Dahl c’est vraiment un auteur classique de la littérature enfant! Moi aussi j’ai hâte!! Je suis déjà bien contente qu’on ait les CDs, comme ça elle peut écouter.

      J'aime

  1. Petie j’adorais Roald Dahl et Matilda est mon premier roman lu seule. J’ai lu la plupart de ses livres pour enfants et quelques nouvelles pour adulte. Maintenant j’aime toujours mais je trouve quand même son style un peu simple par rapport à d’autres auteurs pour enfants. Mais ça ne fait rien, je relis le BGG et j’aime toujours autant!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s