livres

Roswell, Melinda Metz

Comme promis, je vous fait une petite chronique sur ces deux romans qui m’ont ramené deux décénies en arrière :p

As promised, here is my review of the Roswell books, which took me back 20 years ago!

Synopsis

Michael, Isabel et Max sont des survivants du crash de Roswell. Ils vivent parmis les humains et ont l’apparence (et les tourments) d’ados de 17 ans. Lorsque Liz, la fille dont Max a toujours été secrètement amoureux, est tuée lors d’une fusillade, Max lui rend la vie, mettant ainsi en danger son secret.

Michael, Isabel and Max are survivors of the Roswell UFO crash. They live among humans, and have the appearance (and emotions) of 17 year olds. When Liz, a girl that Max always liked in secret, is shot dead during a shooting spree, Max brings her back to life, thus putting in danger his secret.

les génériques des trois saisons :p

Mon avis – Review

Je tiens à signaler que les deux romans sur lesquels je suis tombée se situent au beau millieu de la série, et ne se font pas du tout suite :p Je me suis donc lancée sans savoir vraiment où les personnages en étaient, mais je n’en n’avais cure :p j’étais là pour me divertir, c’est tout!

Disclaimer: both the books I found are from approx. the middle of the series of books, and don’t follow each other. So I read them not knowing exactly what had happened before and in between, but I didn’t really care :p I just wanted to have a bit of fun!

La première chose que j’ai à dire, c’est que j’ai été vraiment très contente de retrouver les personnages de Liz et Maria, car je les aimais vraiment beaucoup, du haut de mes 16 ans. Surtout Maria, avec sa vibe alternative et ses blagues à la con.

The first thing i must say is that I was very happy to meet again Liz and Maria, because I used to love these two when I was 16. I especially had a girl crush on Maria, with her alternative vibe and her stupid jokes.

J’avais oublié l’existence d’Alex (joué par Collin Hanks, comme quoi :p ), qui a l’air très sympa. Les autres personnages aussi, hein, mais évidemment ils sont tous un peu stéréotypés. N’oublions pas que le public cible, ce sont les ados :p

I had forgotten about a character called Alex, and played by Collin Hanks. He seems like a nice boy. The others are nice as well, of course. They’re all a bit stereotyped, but remember that the target audience is teenagers :p

Dans ces volumes, il est question de la Conscience Collective, qui est le grand méchant à anéantir. Tout comme Alex, je n’en n’avais aucun souvenir :p mais quel genre de fan étais-je donc?? ahahah

In both books, the Villain is the Collective Consciousness, which must be destroyed. And just like it was the case for Alex, I have strictly no recollection of it. What kind of fan was I??? ahaha

Au niveau littéraire, je ne m’attendais pas à grand chose, donc je n’ai pas été décue. Ce n’est pas de la grande littérature, les émotions sont fortes, tout va assez vite. Je ne recommende absolument pas ces romans si vous ne connaissez pas la série, honnêtement je ne trouve pas que ça en vaille la peine :p

Literary speaking, I had no expectations, so I wasn’t disappointed :p there is almost no litrerary value in these books. Strong emotions, lots of suspense, everything goes quite fast. I absolutely don’t recommend them to people who aren’t into the series :p

J’ai un peu creusé, et donc en fait, ce ne sont pas des épisodes romancés, mais bien la série qui a été inspirée des romans. Les livres étaient donc là avant. Je ne sais pas si c’est positif ou pas, vu le niveau des livres, mais bon.

I dig up a bit and found out that the novels were actually written before the series. Hence the series is inspired by the books. Can’t tell if this is a good thing or a bad thing, given the lack of quality of the novels :p

J’ai lu ces livres en français et la traduction n’est pas très bonne. Par exemple, les jeunes jouent à « la vérité ou un gage ». Hello??? Ca s’appelle « Action ou vérité »!!! Et c’était déjà le cas il y a 20 ans, donc aucune excuse.

I read these books in French, and the translation work was horrible. Maybe that’s why?? Anyway, I am certainly not going to find these books in English :p

Peut-être qu’en anglais, ça serait mieux passé? Mystère. Je ne vais de toute façon pas m’amuser à aller chercher ces bouquins dans la langue de Shakespeare :p

Un truc intéressant à savoir: ces livres ont été « produits à la chaine ». Ouais. Je ne pensais même pas que c’était possible. En gros, la maison d’édition a écrit le scénario, et puis ils ont lancé un processus de recrutement pour trouver l’écrivain qui s’y collerait.

One interesting thing: these books were « mass produced ». can you believe it? The editor worked out the arc of the story and then there was a selection process to get the « right » writer for these books.

Bref, avec ce genre de procédé, je ne vois pas comment ont pourrait obtenir de la grande littérature :p

With this kind of writing process, it’s obvious that the quality will be, hum… low :p

C’était sympa, ce petit voyage dans le temps 🙂 mais je suis bien dans le présent, avec mes romans d’adulte 😉

This little journey back in time was nice 🙂 but I am felling perfectly fine in the present, with my grown up novels 😉

Roswell TV Series, Shiri Appleby (Liz Parker), Jason Behr (Max Evans) – dvdbash.wordpress.com

L’auteure – The author

(Extrait de la page Goodread de Melinda Metz) Melinda Metz a grandi à San José, en Californie. Sa maman a essayé de lui apprendre à lire en maternelle, mais Melinda n’était pas intéressée. Elle ne voulait pas non plus apprendre à écrire son prénom. Plus tard, elle su lire et écrire, et obtint même un diplome d’Anglais à l’Université de San José.

(From Melinda Metz’s Goodread page) Melinda Metz grew up in San Jose, California. Her mother tried to teach her to read in kindergarten, but Melinda had no interest. She also had no interest in learning to write her name. Eventually, she mastered both and even majored in English at San Jose State University.

Après l’Université, Melinda est partie pour Manhattan. Elle a travaillé dans une épicerie, à Broadway, et en tant qu’éditrice de livres. Melinda et Laura J. Burns ont commencé à travailler ensemble alors qu’elles étaient dans la même maison d’édition. Pour Roswell, Laura a développé et édité l’histoire, alors que Melinda s’est occupée de l’écriture.

After college, Melinda moved to Manhattan to seek her fortune. She worked at a grocery store, backstage for a Broadway play, and edited books. Melinda and Laura J. Burns became unofficial writing partners when they were editors at the same company. They teamed up to brainstorm story ideas. Later they worked on the Roswell High book series, Laura developing and editing the series, Melinda writing.

Cette série a permis à Melinda et Laura d’écrire deux épisodes pilotes pour la télévision, de déménager à Los Angeles pour travailler sur la série télévisée Roswell, et de travailler à Toronto sur la série 1-800-Missing. Elles continuent d’écrire des livres, ensemble ou individuellement.

That series led to Melinda and Laura, now an official writing team, writing two TV pilots, moving to L.A. to work on the Roswell TV show, and briefly living in Toronto while on the writing staff of 1-800-Missing. They both continue to write books, together and separately.

Melinda habite à Concord avec son chien Scully, et n’a jamais regretté d’avoir appris à écrire son prénom.

Melinda lives in Concord, NC with her dog, Scully. She has never regretted learning to read and write her name.


Produits dérivés – By products

La série bien sur!!

The series of course!!

Et pour ceux qui en veulent encore, il y a maintenant Roswell 2018 (oui, oui!!!). Les perosnnages ont grandit, ça se passe 10 ans après. Petite anecdote: Shiri Appleby, qui jouait Liz, a dirigé un épisode de la nouvelle série. La boucle est bouclée!

And for those who want some more, there is now a reboot of the series, called Roswell 2018 (I know!!!=) The characters have grown up, and the series takes place 10 years later. The cast is entirely different.

4 réflexions au sujet de “Roswell, Melinda Metz”

    1. Ahahaha honêtement je ne les aurais pas lus non plus s’ils n’avaient pas été là dans cette boite à livres :p c’était plus une lecture « blague » qu’autre chose :p souvenirs, souvenirs…. 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s