livres, Manga 漫画

Kimi Wa Petto: J-dramas & K-movie

Kimi Wa Petto a eu énormément de succès, tant et si bien qu’il a été adapté en drama au Japon en 2003, puis en film en Corée du Sud en 2011, et enfin un reboot japonais a vu le jour en 2017. Evidemment, j’ai tout regardé :p Voici un petit récap de mes impressions sur ces trois adaptations.

Kimi Wa petto was a success, so much that it was adapted as a drama in Japan in 2003, then as a movie in Korea in 2011, and finally there was a reboot of the Japanese drama in 2017. I, OF COURSE, had to watch everything and report :p Here is a little recap 😉


Japanese Drama – 2003


Les acteurs:

J’ai commencé à regarder ce drama pour MATSUMOTO Jun, autant vous dire que j’ai vite été conquise par son interprétation du personnage :p Il incarne un Momo joueur et très fidèle au personage du manga. En plus il est danseur, donc sa performance dans le film est plutôt crédible. j’ai adoré comment il sautait sur Sumiré en hurlant « Sumiré-chaaaaaan!!! ». Un vrai toutou qui fait la fête à sa maitresse quand elle rentre à la maison.

I started watching this drama for MATSUMOTO Jun, so I was easily convicned that he fitted the role perfectly well. His Momo is very playful and faithul to the manga’s character. On top of that, Matsujun is trained as a dancer (he’s part of Japanese boyband Arashi), so when he dances in the movie, it’s quite convincing. I loved how he jumps on Sumire when she comes home in the evening, yelling « Sumire-chaaaaaaan!!! ». Such a puppy!!

J’ai été moins convaincue par Koyuki dans le rôle de Sumiré. Y’a quelque chose qui ne me revient pas chez elle :p Elle est parfaite dans le rôle de la fille paumée, par contre je trouve qu’elle ne dégage aucune sensualité, alors que Sumiré a quand même pas mal de sex appeal. Après c’est très subjectif, mais je n’aime pas sa bouche ni sa coupe de cheveux dans ce drama. Au point que ça me distrayait lorsque j’ai visioné le drama :p mais ça c’est moi, et puis je suppose que la mode a changé depuis 2003 :p Par contre elle est vraiment super mignone quand elle sourit, mais ça n’arrive pas souvent.

I didn’t like Koyuki, who plays Sumire, so much. There is something that I don’t like about her face – I’m so sorru, Koyuki! She’s great as the « lost in my life » kind of stuff, but I didn’t find her sexy at all. Sumire is supposed to be sexy in her own kind of way. I’m aware this is very subjective, but I don’t like her mouth nor her haircut. So much that it was distracting me while watching the show :p but that’s me, and maybe other viewers won’t be disturbed by these at all. One good thing about her is that she’s really cute when she smiles; unfortunately it doesn’t happen much in the drama. (yeah i’m aware that I’m speaking like a sexist old man, but I promised to give an honest opinion :p ).

J’ai beaucoup aimé l’interpète de Yuri, bien que le personnage soit censé être en surpoids. Yuri est un de mes personages préféré du manga.

I loved the actress playing Yuri, even though the character is supposed to be a bit plump and this one is thin and sexy. Yuri is one of my favourite character in the manga. Team Yuriii!

J’ai trouvé l’interpète de FUKUSHIMA Shiori très en phase avec son personnage.

I thought the actress playing FUKUSHIMA was perfect.

Par contre je n’ai pas accroché avec l’acteur qui incarne Hasumi 😦

Unfortunately I disliked Hasumi. Just like Sumire, no sex appeal.

Le scénario:

Ce drama fait 10 épisodes d’une heure, donc il a forcément fallu simplifié une histoire de 14 volumes. Ca ne me pose pas de problème en soit; Je trouve même que les scénaristes ont fait du bon travail 🙂

The drama is only 10 episode long, so of course they had to simplify the story a bit (14 books). this isn’t really a problem for me, and I actually think that they did quite a good job in keeping the core message of the manga.

La ligne de temps est réduite: dans le manga on en a pour deux ans, là il est mentioné « une saison », donc trois mois(?). Du coup tout va plus vite.

The timeline is much shorter than in the manga: two years in the manga vs « one season » (three months?) in the drama. And so, things go much faster.

Ils ont rajouté un personnage, celui du psy accro à son chihuahua. Ca permet d’explorer encore plus en profondeur les sentiments de Sumiré à l’égard de son « chien » Momo

The character of the psychologist addicted to his dog is a new addition which helps the viewer to explore more in depth the evolution of Sumire’s feelings towards her « pet » Momo.

Le drama est très sage par rapport au manga – non pas que le manga soit rempli de scènes de cul, mais bon, Sumiré est censée froliquer avec son petit ami Hasumi. Dans ce drama ce n’est pas le cas. D’ailleurs j’ai trouvé très bizarre que du coup, Hasumi demande Sumiré en mariage alors même qu’ils n’ont fait qu’échanger de chastes baisers – à 30 piges quoi.

The drama is excessively prude compared to the manga – it’s not like the manga is filled with sex scenes, but Sumire is supposed to have sex with her boyfriend Hasumi. Which isn’t the case in the drama. I found it very weird that Hasumi proposed to Sumire when all they’ve ever done is kissing – and they’re 30 :p .

J’ai aussi trouvé que la fin était un peu téléscopée. Dans le manga, Momo part vivre son rêve pour devenir une meilleure personne pour Sumiré. Ici il décide de tout lâcher pour elle.

I also found the end a bit abrupt. In the manga, Momo goes to live his dream in order to become a better person for Sumire. But here, in the drama, he decides to give up on his dream to stay with her.

Mon avis:

C’est dans l’ensemble un drama très sympa à regarder, le manga originel est assez bien respecté même s’il a fallu simplifier certains aspect pour le format 10 épisodes.

It’s a nice drama to watch, the story follow the original manga quite well even though things had to be simplified for the 10 episodes format.

L’alchimie Sumiré/Momo fonctionne plutôt bien, malgré le fait que je n’ai pas été convaincue par Koyuki, l’interpète de Sumiré.

The alchemy Momo/Sumire does work quite well, even though I didn’t like Koyuki, who plays Sumire.

La mode façon 2003 est aussi un peu datée, surtout au niveau des costumes de Momo :p mais ça on n’y peut rien! Ca m’a fait sourire de temps en temps.

Fashion in the 2000s is a bit outdated, especially when it comes to Momo’s outfits :p It made me smile :p

La tenue qui est l’anti-thèse de la sex-attitude :p

Ce qui vaut le détour, c’est l’interprétation sans faille de Matsumoto Jun. Je sais que je ne suis pas 100% objective, mais le voir faire le chien chien, bouder, faire la fête, etc… est vraiment un pur délice 🙂 Son interprétation de Momo est vraiment juste. La façon dont il s’écrie « Sumiré -chaaaan!!! » et qu’il lui saute dessus tel un chien faisant la fête à son maitre est juste craquante.

What really stands out is Matsujun’s interpretation of Momo. I can’t be unbiased since I love the actor, but just look at him plying puppy, sulk, give paw… And how I loved it when he jumps on Sumire, screaming « welcome home Sumire-chaaaaaaaaan!! ». A real puppy. Too good.

Tu peux rester si tu deviens mon chien. Oui maitre! / You can stay as my pet. Yes Master!

J’ai aussi apprécié le fait que Sumiré soit plus grande que Momo. Dans le film coréen et le reboot de 2017, Momo est soit un peu plus grand, soit carrément plus grand, ce qui enlève tout de même une dimension importante à l’histoire.

I also liked that they found an actress tall enough to be Sumire. In the Korean movie the actress is much shorter than « Momo », and in the 2017 reboot, they’re more or less the same size but she still seems a bit shorter.

Le fait que la série soit brève (10 épisodes) fait que ça se regarde vite, même si cela a nécéssité quelques racourcis.

Since it’s only 10 episodes, the drama won’t take too long to watch (I watched it in one night, from 6pm to 2am :p ).

Si vous voulez vous lancer, le premier épisode est ici:

Here is the first episode:


Korean Movie – 2011 너는 펫


Trailer:

Les acteurs:

Kim Na-heul interpète Ji Eun-yi, la version coréenne de Sumiré. Mon problème principal avec elle, c’est qu’elle est vraiment, mais vraiment plus petite que son « chien »! Alors que dans le manga, elle est plus grande que Momo. Sinon elle est parfaite dans le rôle de la femme carriériste et qui contrôle tout, sauf qu’en fait elle ne contrôle rien. Je l’ai trouvée aussi plus fun que les deux autres interprètes de Sumiré, qui sont souvent larmoyantes. Par contre elle est trop sexy :p toujours serrée dans des mini jupes (alors que Sumiré est sexy, mais classe).

Kim Na-heul is Ji Eun-yi, the Korean version of Sumire. My main problem with her is that she is much, much shorter than her « pet »! In the manga, Sumire is taller than Momo and it’s something important. Otherwose, she is perfect as the career woman who controls everything, except she doesn’t. I found her much funnier than the two other japanese actresses, whom were real cry-babies. But she’s a bit too sexy for my liking, always wearing super tight mini skirts (Sumire is supposed to be sexy, but classy).

Jang Keun-suk est Momo. Très vite, j’ai compris que ce type n’étais pas danseur mais chanteur – genre dans le studio de danse il prend une guitarre qui traine par là et se met à pousser la chansonnette :p Mais ça ne l’empêche pas de bien se débrouiller en danse aussi 😉 d’ailleurs sa performance finale est une comédie musicale. Physiquement, par contre, ça ne colle pas trop à Momo: il est trop grand, trop bien bâti (très agréable à regarder :p ) et ses cheveux ont l’air d’avoir été mis sous bigoudis.

Jang Keun-suk is Momo. I very quickly understood that he wasn’t a dancer but rather a singer – he’s in his dance studio and grabs a guitar, starts singing. As if :p He still dances quite well 😉 His final performance is a musical, so he sings and dances. Physically, he isn’t Momo for me: he’s too tall, too well built (very pleasing to the eye hihi) and his hair looks like he put rolls in it.

Toujours est-il que l’alchimie entre ces deux là est palpable, c’est un duo qui fonctionne!

But, what a great alchemy between these two!! It works!

En ce qui concerne le « Hasumi coréen », il est mieux que le japonais, mais il ne me fait pas craquer :p

When it comes to the Koreas Hasumi, he’s better than the Japanese one, but I don’t find him handsome or anything.

Le scénario:

C’est un film, donc un format réduit, donc on va à l’essentiel. Et j’ai trouvé que ça marchait très bien! J’ai d’ailleurs regardé ce film en faisant la cuisine, ça m’a bien inspirée :p

It’s a movie, so a much shorter format, we keep what matters. And I thought they did a wonderful job! I watched this movie while cooking, it really inspired me 😉

Le seul truc que je n’ai pas compris, c’est pourquoi ils ont remplacé UNE meilleure amie par un groupe de trois. La meilleure amie est déjà un personnage secondaire, pourquoi comliquer les choses? Pour rendre Ji Eun-yi moins « cas social sans amis »? D’habitude dans les films, on a tendance à faire l’inverse: un groupe de personnage est simplifié en UN personnage. Donc j’ai été surprise à ce niveau là.

The only thing I didn’t understand is why they replaced ONE character (Yuri, the best friend) by a group of three. The best friend is already a supporting character, why would you add MORE? Maybe to make Ji Eun-yi look less like she doesn’t have friends? Most of the times movies tend to simplify things and turn one group of characters into one person on screen. So it was a bit surprising.

Ah, un petit truc qui m’a chiffonée: l’appartement de Ji Eun-yi n’a pas de mezzanine, donc Momo a sa chambre à lui. Pourquoi pas. Mais j’ai trouvé ça dommage qu’il n’y ait plus cette échelle qui est si symbolique du manga…

And another thing that I didn’t like: there is no mezzanine in Eun-yi’s appartement. Momo has his own bedroom. I thought it was a pity not to have the ladder, which is such a big part of the manga. Also it makes Momo more human since he gets to enjoy the privacy of his own room instead of living in the living room.

Mon avis:

Rien à redire à part sur l’apparence physique des acteurs qui ne colle pas vraiment aux personnages tels qu’ils sont décrits dans le manga, mais on passe outre vu que l’histoire est fidèle (autant que faire se peut en format film) et que l’alchimie fonctionne parfaitement entre les deux personnages.

I loved this movie! The only thing that I didn’t like was Momo being too tall and Eun-yi being too short. But apart from that, the story was very faithful to the manga (as much as is possible when a 14 volumes manga is adapted into a 1h movie), and the alchemy between the actors was great!

J’ai beaucoup aimé le fait qu’on ait un spectacle complet à la fin: cet acteur sait donc danser et chanter. Pour les deux autres versions (japonaises), à chaque fois on a un petit mouvement esquissé par ci par là, mais jamais une choré en entier. Le look de ce Momo coréen avec les cheveux relevés est à tomber :p

I really, really appreciated that at the end of the movie, we have a full performance with Momo on stage. The two other Japanese versions show a few moves and that’s it, never a full choreography. And can I please say that Korean Momo with his hair up is just so damn hot!!

J’ai aussi apprécié qu’on ait une Eun-yi beaucoup plus « dominatrice » que dans les versions japonaises, où c’est surtout son côté fille paumée qui ressort. Ici elle est assez sexy (un peu trop à mon goût, mais on ne peut pas tout avoir :p) et ça rend donc cette histoire un peu plus adulte.

I also liked that Eun-yi was more « dominatrix » than in the Japanese versions, in which the accent is mostly on the crybaby side of the character. The Korean version is rather sexy (a bit too much to my liking, but beggars can’t be choosers 😉 ), which makes the story more « adult ».

Pas mal de moments assez comiques, comme quand Momo est jaloux; ou quand Eun-yi le surprend en train de danser et qu’en voulant l’emporter dans sa danse, Momo lui casse le dos et se retrouve puni :p

Lots of funny moments, like when Momo is jealous; or when Eun-yi discovers Momo dancing in her living room and he tries to make her dance, only to break her back – and so he’s punished :p

J’ai regardé ce film tout en cuisinant (en fait en essayant de faire de l’omurice!) donc j’étais vraiment à fond dedans!

I watched the movie while trying to make omurice, so I was really, really into it!

Dans l’ensemble je suis convaincue 🙂

Globally, I liked it a lot 🙂


Watch the movie here:


Japanese Drama reboot 2017

SHISON Jun (tiens, encore un Jun! Comme Mastumoto Jun :p ) est Momo. Son interpretation est très subtile, il saute moins sur Sumiré que les deux autres toutous et est beaucoup plus mignon. J’ai aimé sa dualité, au début je me suis dit qu’il avait vraiment l’air d’un gamin, mais en fait il dégage un truc de ouf si on lui donne sa chance.

SHISON Jun (ah, another Jun, like Matsumoto Jun!) is Momo. He is a more subtle Momo, he doesn’t jump around as much as the two other ones and he’s very cute. I liked his duality. AT first I really thought that he looked like a kid, but in fact he has a strong aura and his performance is really good.

IRIYAMA Noriko incarne Sumiré. Comme dans le premier drama, l’accent est surtout mis sur son côté fille paumée en amour, mais elle a quelques petite remarques acerbes assez bien senties qui nous rappelle qu’elle est hyper intelligente en fait. Y’a aussi un truc qui m’a gêné dans son visage, la façon dont elle sourit (décidement les actrices japonaises ne trouvent pas grâce à mes yeux :p ). Et puis elle est un peu plus petite que Momo. Je suppose qu’il n’est pas facile de trouver des actrices grandes au Japon :p

IRIYAMA Noriko is Sumire. As in the first Jdrama, the emphasis is almost exclusively on her « lost when it comes to love and life » side, but some good burns remind us that Sumire is indeed very clever and sharp. This time as well, something didn’t feel right with her face (I knooowww), the way she smiles is a bit weird (sorry Japanese actresses 😦 ).

HASUMI Shihogito est joué par TAKEZAI Terozunoke, qui est TROP BEAU. Enfin!!! Un Hasumi à la hauteur du sex appeal que dégage le personnage du manga! Son sourire est à tomber.

HASUMI Shihogito is played by TAKEZAI Terozunoke, who is so damn hot. At last!! An actor who has enough sexy appeal to be Hasumi! Love his smile :p

NORO Kayo est Yuri, et victoire! C’est une actrice ronde qui incarne un personage rond. Merci!!

NORO Kayo is Yuri, and woohoo!! she is the exact replica of her character in the manga! Pretty but round. Thank you!!

Quant à FUKUSHIMA, c’est YANAGI Yurina qui prend ce rôle, et elle se débrouille plutôt bien. Mention spéciale au prof de danse qui danse super bien, et à l’actrice qui incarne Rumi, que j’ai trouvé toute mimi et plutôt juste.

FUKUSHIMA is played by YANAGI Yurina, who plays her very well. Special mention to Momo’s dance teacher who dances so well, and to the actress who plays Rumi, whom i found in tune with her character.

Le scénario:

Ce scénario respecte presque à la lettre le manga!!! WOW!!! MERCI!!

This drama follows the original manga almost to the letter. WOW!!! THANK YOU!!

J’ai été bluffée. Quelques détails ont été simplifiés, les histoires de familles notament et les changements de poste/staff au travail de Sumiré, mais sinon c’est exactement la même chose. C’est rare. C’est donc la version la plus fidèle du manga.

Honestly I didn’t expect it. A few details were simplified, like Sumire and Momo’s families subplots or the staff at work, otherwise it’s exactly the same. This is officially the most faithful version of Kimi Wa Petto.

Dommage qu’ils ne soient pas allés filmer en Belgique, cette partie est élipsée.

Too bad they did not go to Belgium to film Momo’s life there, as this part is only suggested in the series.

Cette version est aussi la plus explicite, on voit des beaux mecs nus sous la douche :p et Sumiré fait des galipettes avec Hasumi sur fond de pleine lune et loup hurlant – ce qui rend le truc un peu comique mais bon, passons :p

This drama is also quite explicit, we can enjoy handsome men taking their shower :p and Sumire does have sex with Hasumi, although they show a full moon with a wolf howling during sex scenes, which turns them into something funny rather than sexy :p

Mon avis:

Le fait que le scénario colle au manga est un très bon point pour moi. J’ai vraiment été agréablement surprise, il n’y a pratiquement pas de racourcis. Par contre les scènes de danse sont tout juste suggérées, donc je pense que Shison Jun ne sait tout simplement pas danser. C’est dommage, j’aurais bien voulu voir Momo sur scène. Mais bon, c’est un très bon acteur, ça compense.

The fact that the storyline is almost exactly the same as in the manga is a strong point for me. Such a good surprise! Almost no shortcut. However dance scenes are merely suggested, so I think that Shison Jun can’t really dance :p What a pity, I’d really like to see Momo dance on stage. Anyway, he’s a good actor, can’t have it all!

J’ai adoré Shison Jun, il est vraiment craquant. Il aurait pu avoir les cheveux un poil plus long, mais sinon sa ressemblance avec le chien de Sumiré quand elle était petite est vraiment étonnante 😉

I loved Shison Jun as Momo. He’s too cute. Ideally he should have had longer hair, but otherwise he’s strikingly similar to Sumire’s dog when she was little.

Même si on voit pas mal de peau, l’ambiance est un peu moins sexuellement chargée que dans le film coréen. Ca reste mignon, quoi. Par contre, quelle alchimie entre les deux acteurs! Y’a quand même plein de scènes où on se demande pourquoi ils ne se sautent pas l’un sur l’autre. Momo profite d’être un « chien » pour faire des choses qu’un homme ne se permettrait pas, et Sumiré n’y trouve rien à redire parce que justement, Momo est un chien.

Even though we see a bit of skin, the atmosphere isn’t as sexually charged as in the Korean film. Somehow it’s cute. And what alchemy between the two leads! So many scenes when I wondered how and why they just didn’t jump on each other. Momo takes adventage of being a « pet » to do stuff that a man would never do, and Sumire doesn’t mind because, well, he isn’t a man but a pet…

Je pense que la meilleure scène est celle où il embrasse Sumiré et lui dit « c’est pas un baiser, c’est une morsure » et qu’elle est toute « what the fuck!!!! ». Ou quand il lui demande s’il peut gouter le plat qu’elle prépare et qu’il lui lèche le coin de la bouche, car elle vient de gouter juste avant. Tranquille le chat (enfin, le chien, devrais-je dire).

The ebst example is when Momo kisses Sumire and tells her « it isn’t a kiss, it’s a bite ». Right??!! Or when he asks her if he can taste the dish she’s making, and instead of licking the spoon, he lickes the corner of her mouth, where a bit of food remained from when she had tasted the dish. Hot!! But don’t fret, he’s just a pet :p

L’ajout de la rencontre passée entre Sumiré et Momo, qui est beaucoup plus développée qua dans le manga, permet de boucler la boucle avec la « promesse d’un jour de pluie ». J’ai bien aimé cet ajout, qui donne du sens au générique.

They added a back story of Momo and Sumire meeting in the past. That backstory is part of the manga, but in the drama they made it much more important and quite « turning point of my life » for both Sumire (who falls for Hasumi then) and Momo/Takeshi (who decides to give his best shot at dancing after being consoled by Sumire). The « promise of a rainy day » thing is like a red thread running through the drama and makes the opening credits relevant.

En parlant de ce générique, au début son côté pop m’a complètement agacée, et puis je suis tombée sous le charme. Il reprend de façon assez subtile l’histoire de Sumiré et Momo sous couvert de niaiserie Jpop. Donc je ne sais pas si j’ai été hypnotisée ou si ce générique est vraiment bon, mais au final, il me plait bien 🙂

Speaking of which, at first i didn’t really like the Jpop of the music, but then I fell under its charm. I don’t know what happened: it is really good, or was I hypnotized? :p Anyway, I now like the song and the visuals.

J’ai regardé ce drama sur l’application Viki

I watched this drama on Viki.


Voilà, j’espère que ce petit comparatif vous aura aidé 🙂 Personellement j’ai aimé ces trois adaptations pour des raisons différentes. En tant que fan de Matsujun, j’ai adoré la première version japonaise, mais le fait que la version 2017 colle autant au manga m’a aussi vraiment plu. Quant au film coréen, j’ai passé un excellent moment à le regarder.

That’s all, folks! I hope that I helped you to chose which adaptation to watch. I personally liked them all for different reasons. As a Matsujun fan, I loved that first Jdrama, but the fact that the 2017 version was so faithful to the manga made me like it a lot as well. As for the Korean drama, I spent a very nice moment watching it.

Je sais, ça ne vous aide pas tant que ça, hein 😉 Allez, regardez tout, ça sera plus simple!

I know, in the end I am not helping you much 😉 just watch everything!!

3 réflexions au sujet de “Kimi Wa Petto: J-dramas & K-movie”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s