Contemporain/Contemporary, En anglais/in English, En français/In French, Grèce / Greece, Historique/Historical novels, livres, Turquie/Turkey, USA

On dépoussière: Middlesex – Jeffrey Eugenides (2002)

Un grand roman, par un grand écrivain. Une saga familiale qui vous tiendra en haleine. Une étude sur l’hermaphrodisme comme vous n’en n’avez jamais lue.

A wonderful novel, by a wonderful author. A family saga that will make your heart beat fast. A study on hermaphrodism like you’ve never seen before. A MUST READ!

La bibliothèque de Sev

n950003Middlesex fait partie de la pile de livres que j’ai récupérée chez mon amie journaliste qui, déménageant à l’autre bout de la Terre, a dû faire du tri dans son imposante bibliothèque. Je me souviens d’ailleurs que ce titre se trouvait en plusieurs exemplaires, ça avait donc dû lui plaire (et je lui fais confiance à 100% en ce qui concerne la littérature).

Le nom de l’auteur, Jeffrey Eugenides, m’était vaguement familier… Ah oui, c’est lui qui a écrit Virgin Suicides, un best seller de mon adolescence mis en images par Sofia Coppola, avec entre autres Kristen Dunst et A.J. Cook. Encore un gage de qualité.

Je me suis donc aventurée dans ce pavé sans trop savoir à quoi m’attendre, mais en étant sûre que ce serait intéressant. J’ai lu Middlesex d’une traite, en une semaine, entre un mariage en Italie, les prémices de ma grossesse et la…

Voir l’article original 3 061 mots de plus

Contemporain/Contemporary, Cuisine/Cooking, En anglais/in English, En français/In French, France, Inde/India, livres, Roman/Novel

On dépoussière: Les Recettes Du Bonheur (The Hundred Foot Journey) Richard C. Morais, 2011

Un roman culinaire qui parle aussi d’immigration, de rencontre, et d’acceptation de l’autre. Un joli film en a été tiré. A découvrir!

A culinary novel that is covers immigration, meeting half way, and acceptance. A nice movie was made out of the book. Have a look!

La bibliothèque de Sev

Lectures indiennes 2/3.  C’est le second livre (en anglais) que j’ai dévoré lors de nos vacances en Inde l’hiver dernier. Un livre également tiré de la bibliothèque de mon beau-frère (qui adore cuisiner – décidément, ses livres lui ressemblent!), et que j’ai choisi car j’étais curieuse de comparer le livre et le film. J’avais vu le film éponyme à la fin de l’année dernière, et il m’avait beaucoup plu!  

Il est intéressant de noter que la traduction française ne semble avoir été publiée qu’après la sortie du film en 2014. Avant ça, il n’existait que la version québécoise, dont le titre est une traduction littérale du titre anglais: Le Voyage De Cent Pas.

D’ailleurs on perd beaucoup dans la traduction française du titre, qui élimine toute notion de rencontre culturelle (ce qui est quand même le coeur de ce livre, d’après moi) pour ne garder que l’aspect culinaire de cette…

Voir l’article original 1 008 mots de plus