Actualité/News, En français/In French, livres

Eloge de la lecture sur le trône, ou comment bouquiner a sauvé mon périnée

16Cet article risque fort de passer au dessus de la tête de mes lecteurs masculins… et pour cause: nous allons parler périnée (et un peu lecture).

Si vous êtes une femme, et qu’en plus vous avez des enfants, vous savez où est votre périnée et à quoi il sert: c’est un hamac de muscles, accroché entre les os des hanches, le pubis et le sacrum, et qui soutient les viscères et tous les organes qui se trouvent dans notre petit bidon. Ce qui inclue aussi la vessie, le vagin, l’utérus et le rectum.

Si notre périnée est un peu faiblard, il y a un risque pas très glamour: la fuite urinaire. S’il est vraiment endommagé, le risque est encore moins glamour: la prolapse. Ce terme bizarre signifie juste que ce qui devrait rester à l’intérieur, par l’action divine d’un plancher pelvien en forme, a maintenant la voie libre, et s’effondre vers la sortie.

Glamour, je vous dis :p

La prolapse peut être rectale (en gros t’as le trou du c** qui ressort, miam!) ou vaginale, avec l’utérus qui descend dans le vagin (re-miam!).

Et donc, après cette mise en bouche des plus appétissantes, je suppose que vous vous demandez pourquoi je vous parle de tout ceci sur un blog littéraire? Très bonne question! Patience, patience…

education-chat-aux-toilettes-720x390

Il se trouve, voyez-vous, que d’avoir enfanté Mademoiselle m’a considérablement affaiblie de ce côté là. Ouais. Donc je suis allée voir une kiné spécialisée, qui m’a prodigué quelques conseils pleins de bon sens pour avoir un périnée en pleine forme.

C’est là que la lecture intervient, ne vous en faites pas, vous allez tout comprendre 😉

  1. S’hydrater de manière régulière, c’est à dire un verre d’eau par heure d’éveil. Oubliez vos 1.5 litres par jour, c’est un verre d’eau par heure, je vous dis! Pas de coca, de thé, ou autre, ça ne « compte » pas. Un verre d’eau par heure, voilà ce qu’il vous faut!
  2. Vider sa vessie régulièrement, c’est à dire toutes les deux heures minimum. Plus vous vous retenez, plus vous augmentez vos chances d’être incontinente vers 50 piges et de prendre des actions chez Teena. Ouais. Donc pause pipi toutes les deux heures au moins.
  3. Ne pas forcer le pipi, mais se détendre et le laisser s’écouler. Apparemment, nous les femmes on aime être efficaces, même aux chiottes. Donc on y va, on pousse tout le pipi à fond les ballons, et hop c’est fini. TOUT FAUX! Ca nous bousille le périnée. Donc on s’assoit, on se détend, et on attend que les choses se fassent. Naturellement. On prend genre 5 à 10 minutes, « comme les hommes », me dit la kiné.
  4. S’assoir sur les toilettes, et non pas « faire la chaise ». Pour que toute l’urine puisse sortir sans avoir à forcer, la position de la chaise « pour ne pas attraper de cochonneries aux toilettes » est la pire, car vos muscles sont en tension. Impossible, donc, de se détendre convenablement. Dixit la kiné: à part si vous vous frottez le sexe tout autour de la cuvette, vos chances de choper quelque chose sont de 0.5% aux toilettes publiques. Essuyez la lunette avec du gel désinfectant pour les mains si ça vous rassure.
  5. Aller à selle trois fois par jour, après chaque repas. Ouais. S’il y a quelque chose qui rentre, il devrait y avoir quelque chose qui sort. Input, output. Les bébés le font naturellement, tu leur donnes du lait, et hop la couche est pleine. Comme pour pipi, on se détend et on ne force surtout pas. On attend que ça vienne. Si ça vient pas, pas grave, mais allez donc aux toilettes dans l’heure qui suit chacun de vos repas, et détendez-vous, histoire de donner à votre corps l’opportunité de se débarrasser de ses déchets. Il va sans dire que la constipation est votre pire ennemi 😉

reading-toilet

Après tous ces sages conseils, vous vous demandez certainement toujours où je veux en venir.

Qu’est-ce qu’il fait, mon mec, pendant qu’il passe son 1/4 d’heure sur le trône? Il médite? Ben non, il s’occupe, il mate des vidéos, des trucs comme ça. Voilà, il me faut une « occupation de toilettes »…. et donc, à chaque fois que je vais aux toilettes, je prends maintenant mon livre et je lis un chapitre. Comme ça je suis certaine d’être restée assez longtemps 😉

Et c’est comme ça que la lecture a sauvé mon périnée, et que mon périnée me donne une opportunité de m’occuper à mon activité favorite, à savoir: lire. Tout bénef 😉

toilet_by_pepperspray

 

22 réflexions au sujet de “Eloge de la lecture sur le trône, ou comment bouquiner a sauvé mon périnée”

  1. Alors, je veux bien, hein. Je suis preneuse de ce genre de conseils. Mais par contre, pour la selle, c’est pas sur commande. J’y vais une fois par jour, au lever, sans avoir à me forcer. Mais à chaque repas, là, je peux pas !
    Pour le coup du livre aux toilettes, je vais même en laisser un dedans !!!

    Aimé par 2 personnes

    1. Ahahaha ben ouais, c’est « dans l’idéal ». Tu peux rééduquer ton corps en y allant après le repas et en lisant un chapitre ou deux. Si ça vient tant mieux, sinon tant pis, mais au moins ton corps aura eu l’opportunité de faire si besoin 😉
      J’ai du coup un livre de chevet, un livre de toilettes à la maison, et un livre de toilettes au travail!!

      Aimé par 3 personnes

    1. Je t’en prie! Moi aussi je lisais sur les toilettes étant plus jeune, mais je sais pas, il s’est passé un truc (la maternité?) qui fait que je speede aux chiottes :p Du coup il faut réapprendre à laisser faire les choses naturellement :p
      Tu prends le livre que tu lis avec toi, ou est-ce que tu as une petite bibliothèque « spéciale toilettes »?

      Aimé par 1 personne

  2. Ben je viens de transmettre et une des personnes en question avec qui j’ai une grande intimité sur tout son féminin, infirmière de surcroît, a découvert la plupart de ces conseils…. Je ne suis qu’à moitié étonné… perso je lis depuis l’enfance aux toilettes et je me souviens des imitations de mes enfants sur leurs pots….. du coup l’habitude est resté chez eux aussi..

    Aimé par 2 personnes

    1. C’est super 🙂 le tout c’est de ne pas pousser. Parce qu’on peut lire et pousser en même temps, hein 😉 juste de lire son livre et de laisser faire son corps 😉
      Je ne suis pas très étonnée non plus que ton amie découvre. Personne ne nous apprend à aller aux toilettes correctement. Dès l’école on doit faire pipi quand la maitresse nous el dit, et se dépêcher. C’est toute une (ré)éducation que d’apprendre à laisser faire son corps et surtout à l’écouter!

      Aimé par 1 personne

      1. Mais comme le le dit mon amie et aussi une jeune amie avec lesquelles nœuds avons cette intimité, notamment dans la Nature, c’est aussi un plaisir que je jouer de son jet puissant pour les agréables sensations intimes, toute comme pour pousser avec son rectum…..

        Aimé par 1 personne

        1. Et il se trouve que c’est un bien beau et riche travail…, plutôt personnel, mais que l’intimité amoureuse facilite grandement… et puis certaines connaissances aussi…, la curiosité, lintroqpection, etc. Un grand voyage dans les Réalités Intérieures et soigneusement écartés par les systèmes éducatifs dominants et conventionnels…

          J'aime

  3. Moi après avoir lu « le charme discret de l’intestin » j’ai revu ma relation aux toilettes !
    Comme tu le dis nous n’apprenons pas à aller aux toilettes. En fait nous n’apprenons pas à bien faire sortir ce qui rentre.
    Toute une éducation à revoir je vous dis ! Mais il n’est jamais trop tard pour apprendre 🙂

    Aimé par 3 personnes

    1. Lors d’une séance de thérapie cranio-sacrée le jeune thérapeute la fait part de son cours sur le bassin. Notre « Bassin » au sens que contenant, comme l’explique Sev, mais aussi comme contenant de tout ce que nous ingerons au quotidien de matériel et d’immateriel, consciemment et inconsciemment…. un bassin quoi au sens propre…. passionnant et très parlant….

      Aimé par 2 personnes

    2. Ah! J’en ai entendu parler, de ce livre! D’ailleurs ce doit être un livre parfait à lire aux toilettes 😉
      Effectivement, toute une éducation à revoir et à refaire. Du coup j’essaie d’inculquer cela à ma fille dès maintenant.

      Aimé par 2 personnes

    1. T’es au Royaume-uni, c’est ça? Cherche sur Youtube des videos sur les exercices hypopressifs. Ca fait abdo et périnée. C’est la méthode utilisée en Belgique, vraiment efficace! et n’oublie aps ton bouquin sur le WC 😉

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s