Découverte: Que Ceux Qui ne Peuvent Pas Mourrir Lèvent La Main, Elora

Découverte: Que Ceux Qui ne Peuvent Pas Mourrir Lèvent La Main, Elora

Elora est une blogueuse que je suis depuis mes premiers pas sur la toile. Ses critiques sont concises (contrairement aux miennes) et vont droit au but.

Alors quand j’ai vu que la miss se lançait dans l’écriture, j’ai été très heureuse pour elle, et emballée.

Elora publie son roman Que ceux qui ne peuvent pas mourir lèvent la main sur Songes d’une nuit d’été, un blog culturel de la rédaction duquel elle fait partie.


Résumé: 1887
Que faire d’une insupportable adolescente de 16 ans quand on est un immortel chargé d’éliminer des créatures maléfiques pour le compte d’une Confrérie secrète ? En épargnant la vie de Rose, Gabriel a enfreint les règles de la Saint- Vehme et celle-ci ne plaisante pas avec les entorses à son règlement. Contraint d’entraîner la jeune fille sur l’une de ses enquêtes, l’immortel va devoir découvrir quelle créature sévit aux abords d’un village isolé de Bretagne, mais aussi garder un œil sur son intrépide protégée devenue la cible de la redoutable Confrérie.


Mon avis: seulement cinq chapitres ont été postés à ce jour, il est donc difficile de se faire une idée. Pourtant, voici ce que j’en retiens:

  • une écriture agréable et travaillée, évocatrice
  • de la recherche sur l’époque à laquelle se déroule l’intrigue
  • des personnages hauts en couleur
  • une narration efficace et non linéaire, avec du suspense et des révélations
  • un univers surnaturel qui me plait bien
  • une relation que je suis curieuse de voir évoluer

Bref, beaucoup de potentiel!

J’ai hâte de lire la suite et souhaite à Elora plein de bonnes choses pour son travail d’écriture.

Vous pouvez trouver ces cinq premiers chapitres ici.


L’auteure: Elora est co-rédactrice en chef du Webzine culturel Songes d’une nuit d’été. Elle est en charge des livres contemporains, polars et thrillers.

Webzine culturel: Songes d’une nuit d’été

Publicités

8 réflexions sur “Découverte: Que Ceux Qui ne Peuvent Pas Mourrir Lèvent La Main, Elora

  1. Je suis ravie de voir que tu partages Que Ceux !!!! Elora est une très très très très grande amie chère à mon coeur et ses romans sont des pépites !! Par contre ce n’est pas du tout la bonne Elora que tu cites dans la bio. Elle est bien chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été avec moi mais le blog cité n’est pas le sien et la description ne correspond pas non plus ^^

    Aimé par 1 personne

        1. Héhé! Bon alors si Elora passe par là et veut bien me donner un peu plus d’info sur sa personne, je pourrai lui écrire une biographie un peu plus complète 🙂

          J'aime

    1. Ah oui, ma passion pour le Sang des Wolfs et intacte, mais j’attends patiemment le tome 2… Donc je m’occupe en attendant!
      J’ai beaucoup aimé les premiers chapitres de ce roman, je pense qu’il est très prometteur… à suivre, donc!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s